mdaillon

La vie de votre ruche mois après mois

 

Bonjour,

Nous sommes en septembre.
Découvrez chaque mois, des informations sur la vie de votre ruche et l'activité des apiculteurs.
Vous pouvez retrouver cette actu et la partager sur cette page Une saison à la ruche

En vous affichant comme protecteur des abeilles, vous participez activement à leur sauvegarde, aussi n'hésitez à faire suivre ce mail à vos collègues ou amis la vie de votre ruche !

 

Préambule
Alors que septembre prend place, nous adressons nos vœux de réussite à nos précieux parrains et marraines pour cette rentrée.
Puissiez-vous aborder cette nouvelle saison avec la même diligence que nos amis les abeilles dans leur ruche.



Que se passe-t-il dans la ruche en septembre ?
Introduction
Alors que le mois de septembre s'installe, la ruche connaît des changements subtils qui marquent la transition vers l'hiver.
Les journées ensoleillées persistent, offrant un doux adieu à l'été et laissant les abeilles vaquer à leurs activités finales avant l'hivernation.
Les abeilles, méticuleuses et acharnées, profitent des dernières floraisons pour accumuler les ultimes provisions de nectar et de pollen.
Ces réserves seront essentielles pour leur survie durant le mois d'hiver.



Le bourdonnement des ailes résonne dans la ruche alors que les abeilles s'attèlent à la tâche,
conscientes que chaque goutte de miel et que chaque grain de pollen constitue de précieuses réserves pour la colonie.

Les abeilles d'été passent le flambeau aux abeilles d'hiver, dont la longévité est cinq fois supérieure.
La reine, qui régulait autrefois la ruche avec une fécondité sans fin, diminue graduellement sa ponte.
Elle prépare sa colonie à la saison hivernale en ajustant le rythme de naissance des abeilles.
Ces dernières œuvrent à remplir chaque cellule vide avec soin, transformant ces cellules en précieux dépôts de nourriture.

De son côté, l’apiculteur…
L’apiculteur a un rôle déterminant dans cette période transitoire.
Il vérifie attentivement la santé des colonies, en prenant des mesures pour contrer les infestations de varroa, un parasite redoutable.
Pour préparer la ruche à l'hiver, il retire les cadres excédentaires, veillant à ce que l'espace à chauffer soit réduit pour éviter toute humidité indésirable.
L’apiculteur choisit des matériaux d'isolation respectueux de l'environnement pour protéger la ruche du froid.
Le regard vigilant de l'apiculteur se tourne également vers la sécurité de la ruche.
Des "réducteurs" sont placés à l'entrée, prévenant les prédateurs potentiels tels que les petits rongeurs d'envahir l'habitat fragile des abeilles.
Si nécessaire, l'apiculteur peut également fusionner deux colonies affaiblies pour renforcer leurs chances de survivre à l'hiver.



Zoom sur la saison apicole 2023, entre belle récolte et impact grandissant du dérèglement climatique.
La saison apicole 2023 se clôture bientôt. Elle aura apporté avec elle son lot de satisfaction mais aussi beaucoup d’inquiétude.
Les récoltes de miel se sont avérées en effet plus abondantes que prévu dans de nombreuses régions.
Mais l'impact continu du changement climatique s'est fait sentir. Les épisodes caniculaires de ces derniers moins ont affecté certaines floraisons précieuses pour les abeilles.



C’est la raison pour l’appel nous avons lancé toute fin août un appel à la solidarité afin d’obtenir les ultimes soutiens nécessaires au bon hivernage des abeilles.
Vous avez répondu présent comme à chaque fois. Du fond du cœur merci encore.

Malgré ces défis, les apiculteurs ont travaillé avec acharnement pour récolter un miel de qualité,
tout en conservant aux abeilles des réserves d’hiver suffisantes, illustrant une fois de plus leur dévouement envers nos pollinisatrices indispensables.

Un geste du quotidien
Pour la rentrée de septembre et si on s’engageait dans une démarche « zéro déchet ».
On vous donne quelques exemples d’actions simples à mettre en place pour réduire drastiquement vos déchets. La liste n’est pas exhaustive.
N’hésitez pas à nous partager vos bonnes actions « zéro déchet » sur nos réseaux avec le #untoitpourlesabeilles



1. Évitez les bouteilles d'eau en plastique : Utilisez une gourde réutilisable pour l'eau, et préférez les boissons en bouteilles en verre ou en carton.
2. Adoptez les contenants réutilisables : Utilisez des boîtes et des contenants réutilisables pour emporter votre déjeuner ou ranger les restes de repas.
Exit les pailles, couverts ou sacs jetables.
3. Privilégiez les produits en vrac : Achetez des produits secs tels que les céréales, les légumineuses et les fruits secs en vrac,
en utilisant vos propres contenants réutilisables. A minima évitez les produits sur-emballés et préférez les produits avec un emballage minimal.
4. Optez pour des produits durables : Choisissez des produits durables et de haute qualité qui ont une longue durée de vie,
réduisant ainsi la nécessité de les remplacer fréquemment.
5. Utilisez des lingettes lavables : Remplacez les lingettes jetables par des lingettes en tissu lavables pour nettoyer et démaquiller.
6. Compostez vos déchets organiques : Si possible, compostez vos déchets de cuisine, tels que les épluchures de légumes et les restes alimentaires.
7. Réparez plutôt que jeter : Plutôt que de jeter des objets cassés, essayez de les réparer ou de les faire réparer.
Préférez l’occasion au produits neufs pour réduire les nouvelles productions énergivores.

2023, l’aventure continue avec vous…
Souvenez-vous l’an dernier nous lancions notre collecte autour de la création d’une e-boutique, « vitrine solidaire des abeilles des apiculteurs français ».
Tic-tac, tic-tac, le compte à rebours est lancé et nous revenons vers vous très vite sur ce magnifique projet qui nous /vous tient à cœur.
On a tellement hâte de vous présenter le résultat de ce travail d’un an réalisé avec et grâce à vous.
To be continued… restez connectés et tenez-vous prêt !


Tout suivre de l'acualité autour de ce projet : ICI